MANAGEMENT DES ORGANISATIONS | Capital Immatériel, Capital Humain |

MANAGEMENT DES ORGANISATIONS | Capital Immatériel, Capital Humain |

In Team travaille auprès des entreprises sur le développement des grandes questions qui percutent leur stratégie en tant que conseil,  nous avons souvent eu à questionner ce que l’on appelle un peu trivialement « le capital Humain »[1]

C’est une formule qui peut faire grincer des dents, nous en sommes bien conscients lorsque vient à l’idée, les différents risques à vouloir considérer les personnes en valeur monnayable.

Néanmoins, de nombreux auteurs ont interrogé le paradoxe qu’il y avait à ne regarder l’entreprise que par le focus de son bilan chiffré quand il y a tant de composantes intéressantes à envisager.

Le banquier parlera toujours de chiffres d’affaires et de marge, de trésorerie, de dettes, de risques mais est-ce vraiment la seule caractéristique recevable dans une entreprise ? Sans dévoyer ni détourner le regard devant les potentialités de dérive, il nous parait évident aujourd’hui que si le temps d’amortissement d’une machine peut être valorisée, pourquoi les compétences des hommes ne le seraient-elles pas ?

Pourquoi la puissance, la créativité des femmes et des hommes qui font fonctionner ces dites machines, les réparent, les conçoivent ne sont-elles jamais prise en compte ?

Comment donc une valeur positive susceptible de se capitaliser et donc de favoriser la différenciation et l’accroissement de la pérennité à l’entreprise disparait-elle devant la moindre difficulté financière ?

L’évolution technologique a permis de prendre en compte sa capacité à créer avec les brevets, sur un plan fiscal, le crédit d’impôt « recherche » lui existe. Alors quid de la valorisation des femmes et des hommes clés, quid de la reconnaissance de leur niveau de pertinence et des compétences mobilisées ? Pourtant sans ces ressources, le constat est bien là :

Aucune mesure de ces ressources si précieuses pour l’entreprise ne figure actuellement dans un bilan comptable. Heureusement, depuis 20 ans, des méthodes sérieuses ont vu le jour et il est important de semer les graines d’une argumentation auprès des chefs d’entreprise afin qu’ils valorisent aussi leur entreprise autrement.

Ayant depuis longtemps travaillé l’approche collaborative, nous pensons qu’il est temps de diffuser le message avec sagesse et professionnalisme. En collectant des données, en formant les entreprises à cette pensée, nous pouvons faire bouger les lignes.

Nous en sommes tellement convaincus que nous avons remporté un appel à projet conséquent issu d’un ADEC (action de développement des actions et des compétences) intitulé Capital Immatériel.

Cette décennie, nous y croyons sera celle du capital humain !

[1] Le capital humain est l’ensemble des aptitudes, talents, qualifications, expériences accumulées par une personne et qui déterminent en partie sa capacité à travailler ou à produire pour lui-même ou pour les autres.

| Article rédigé par Cécille BARBE – Responsable du Pôle Ressources Humaines |